Séjours de jeûnes

Santé Naturelle, Prévention, Alimentation, Naturopathie.

Qu'est-ce que le jeûne ?

Le jeûne « hydrique » est l’abstinence pour une période plus ou moins prolongée de tout aliment à l’exception de l’eau.

Le jeûne « intermittent », quant à lui, consiste à alterner une phase de jeûne pendant laquelle on ne mange pas et une phase de repas. Peut-être avez-vous déjà pratiqué le jeûne intermittent sans le savoir ?

Pourquoi jeûner ?

  • Boostez vos défenses immunitaires
  • Augmentez votre tonus psychologique et physiologique
  • Améliorez votre santé mentale, physique et emotionnelle

Comment jeûner ?

Nous vous conseillons de bien respecter l’étape qui consiste à réduire la nourriture durant la phase préparatoire. Ceci permet d’éviter et/ou de limiter des symptômes tels que les maux de tête, insomnie, nausée, étourdissements, irritation cutanée, odeurs corporelles, douleurs musculaires.

Le jeûne étape par étape

Cela ne se fait pas du jour au lendemain.

On doit préparer l’organisme à vivre ce changement.

  • Avant d’entreprendre un jeûne, il est recommandé de vérifier son état de santé et de s’assurer de prendre connaissance des contre-indications (voir ci-dessous).
  • La phase préparatoire et la réintégration alimentaire. Cette étape consiste à réduire progressivement sa ration alimentaire. Idéalement, opter pour une diète qui évite les produits raffinés, industriels et transformés.
  • Même conseil en dehors de la phase préparatoire. Je vous conseillerai très précisément sur la descente et la remontée alimentaire

Se faire accompagner

par une Naturopathe expérimentée

Il est tout à fait possible de jeûner seul. Toutefois, en particulier pour les personnes qui ne l’ont jamais pratiqué, il est beaucoup plus judicieux d’être accompagné et de se faire superviser par un ou une naturopathe. En effet celui/celle-ci saura vous apporter des conseils ciblés lors, par exemple, des évènements liés à la détoxication qui peuvent survenir en début ou en cours de jeûne.

Par ailleurs, se lancer seul n’est peut-être pas aussi simple qu’il n’y paraît. Lors de cette période particulière, une des difficultés peut être de gérer l’environnement professionnel, si l’on poursuit son activité, ou bien encore l’entourage familial ou social.

Lors de séjours en centre, le jeûneur est accompagné dans le cadre de nombreuses activités associées au jeûne et bénéficie en outre du soutien et de la dynamique de groupe des autres jeûneurs.

Le naturopathe est présent

également pour apporter du soutien

Si le jeûneur rencontre des difficultés, qu’elles soient d’ordre émotionnel ou physique.

Mais avant tout, le naturopathe-accompagnant est à votre écoute et saura vous donner les conseils personnalisés indispensables à une expérience du jeûne la plus réussie et efficace que possible en termes de préparation et de processus de changement engagé avec cette pratique.

En effet, les erreurs (souvent fréquentes chez les novices) peuvent faire perdre tous les bénéfices en sortie de jeûne ou entraîner des difficultés dès le début du jeûne en cas de préparation non-adaptée voire, pire, inexistante.

Le Naturopathe est là pour aider également à réussir la sortie de jeûne par le suivi et les conseils pour la reprise alimentaire. Il vous guidera vers une démarche de santé globale notamment au travers d’une alimentation santé, idéale, robuste et adéquate.

Les bienfaits du jeûne

  • Repos du système digestif
  • Elimination des toxines
  • Nombreux effets positifs sur la santé
  • Sentiment de sérénité
  • Régénération des cellules
  • Meilleur aspect de la peau
  • Gain de vitalité et d'énergie
  • Régénération et rééquilibrage de l'organisme

Les contre indications

Ci-joints les contre-indications au jeûne, contactez-nous si vous souhaitez vous assurer que vous pouvez jeûner. En cas de doute ou/et si vous suivez un traitement médical pour vos systèmes locomoteur, circulatoire, nerveux, respiratoire, dermatologique, digestif, endocrinologique, immunologique, rhumatismale, gynécologique, demandez conseil à votre médecin traitant.

  • Malades épuisés, dévitalisés, grands sous-vitaux anergiques
  • Cachexie
  • Tuberculose pulmonaire
  • Myopathie pseudo-paralytique grave (dégénérescence musculaire)
  • Diabète maigre (type 1-insulino-dépendant)
  • Grande faiblesse avec insuffisance émonctorielle
  • Phobie du jeûne
  • Néphropathies
  • Malades sous médication chimique lourde (voir selon les cas)
  • Grossesse
  • Carences aigues en minéraux (voir selon le cas)
  • Carence ou faible taux d'albumine, dans ce cas corriger les carences avant de jeûner.
  • Hyperthyroïdie aigue et dénutrition (voir au cas par cas). L'hyperthyroïdie se soigne bien en homéopathie.

Le Jeûne